Protection des pollinisateurs sauvages dans l’Union européenne : les initiatives de la Commission n’ont pas porté leurs fruits

En 2018, la Commission européenne a engagé une coordination de son approche visant à enrayer le déclin des pollinisateurs observé depuis plusieurs années. Le rapport spécial de la Cour des comptes européenne souligne le fait que cette démarche n’a pas produit les effets escomptés et qu’il était nécessaire de renforcer cette démarche afin d’atteindre les objectifs fixés. Le rapport mentionne également que ni les politiques relatives à la biodiversité et à l’agriculture, ni la législation sur les pesticides ne comportaient de mesures appropriées à la protection des pollinisateurs sauvages.

Pour plus d’informations et pour consulter le rapport produit, cliquez ici.